Handitourisme
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Idées d'Alsace !
  En dehors des sentiers battus, sélection de quelques pépites accessibles du nord au sud d'une région où tourisme, culture et art de vivre sont indissociablement liés, pour le plus grand bonheur des visiteurs. Reportage.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

 

             L'Alsace, dont les lecteurs de Yanous ont pu découvrir les multiples attraits en 2005, 2007, 2009 et 2012, est de longue date une destination "handi-accueillante" où l'on n'est jamais à court de découvertes accessibles : la preuve en quelques suggestions.

Du cristal au nord…
À Wingen-sur-Moden, village verrier situé aux confins du Bas-Rhin, le Musée Lalique, ouvert en 2011, retrace avec magie l'épopée d'un nom devenu une marque internationalement reconnue. C'est le seul en Europe qui soit exclusivement consacré à Lalique, avec des collections allant du bijou le plus fin à la réalisation monumentale en passant par les fioles, flacons et vases qui ont fait la réputation de la maison. La muséographie, de plain-pied, offre une déambulation esthétique mais aussi didactique depuis les débuts du fondateur, René Lalique, à la fin du XIXe siècle, jusqu'aux chefs d'oeuvres contemporains. Les éclairages, particulièrement soignés et la douce pénombre ambiante favorisent le voyage dans l'univers rempli de merveilles de ces verriers d'exception dont on peut faire l'acquisition de quelques pièces à la boutique attenante. Des expositions temporaires sur la thématique du verre sont régulièrement organisées, prétexte à retourner sur place, fût-ce au bout d'une longue route ! Quelques objets à toucher ponctuent les salles, que complètent une mallette tactile, des livrets braille et grands caractères disponibles sur demande (également des visites spécifiques) pour les visiteurs déficients visuels, ainsi qu'un visioguide en Langue des Signes Française pour les visiteurs sourds; quant aux personnes handicapées motrices, elles bénéficient d'un parking réservé au plus près de la (longue) rampe d'accès, de toilettes adaptées ainsi que d'un prêt de fauteuil roulant.

 

Image : musée Lalique.

 

De l'art contemporain au centre...
À Erstein, près de Strasbourg, l'industriel amateur d'art Reinhold Würth, équivalent allemand de nos barons d'industrie-mécènes, a ouvert en 2008 à côté du siège social français de son entreprise spécialisée dans le matériel de fixation, un musée d'art moderne et contemporain qui accueille en alternance les fleurons de la collection privée de son fondateur. Sachant qu'une dizaine de ces établissements existe en Europe, c'est dire la richesse et la diversité de ce qui est offert à la contemplation des visiteurs : tous les grands noms sont là ! Le bâtiment aux lignes épurées se visite en toute accessibilité pour les personnes handicapées motrices (bien que l'accès aux ascenseurs requière un appel au personnel) mais aucune médiation n'est encore proposée aux visiteurs déficients sensoriels. Petite restauration possible sur place, toilettes adaptées, parking avec emplacements réservés à droite en pénétrant dans l'enceinte.

 

Image : musée Würth.

 

Du moyenâgeux sur les hauteurs...
À Wintzenheim, dans les environs de Colmar, le château du Hohlandsbourg est une impressionnante forteresse médiévale dont la silhouette austère domine la plaine. Les nombreuses vicissitudes qui ont émaillé sa longue histoire jusqu'à sa récente restauration (la dernière campagne remonte à 2013) sont retracées dans un musée parfaitement accessible, de même que la plupart des espaces ouverts à la visite, à l'exception notable des remparts : des tablettes tactiles sont proposées en compensation mais la vue est tout aussi époustouflante depuis le parking haut où se trouvent les emplacements réservés (panneautage "Accès ayants-droits") ! Ouvert de Pâques à Toussaint, ce château est l'un des très rares en France qui puisse se découvrir en toute autonomie, sous la férule éventuelle de guides costumés. Un poétique jardin médiéval complète la visite. Des expositions temporaires déclinant le thème du Moyen-Âge sont également proposées, de même que des animations, dont de pantagruéliques banquets médiévaux ! Petite restauration possible sur place, avec une aire à pique-nique, toilettes adaptées.

 

Image : château du Hohlandsbourg.

 

Des nectars dans les caves...
À Katzenthal, non loin de Colmar, le vignoble Klur doit sa réputation à la qualité de ses breuvages, produits ici depuis le XVIIe siècle, mais également à l'inventivité de ses propriétaires. Les actuels, très tôt "convertis" au bio, ont également voulu partager leur passion avec leurs visiteurs, notamment handicapés, qui sont invités à découvrir lieux, vins et spécialités locales en toute accessibilité (rampes parfois fortes), voire à séjourner sur place. Une visite tactile est en outre proposée aux visiteurs aveugles : rarissime sinon unique dans un tel cadre, que l'attention et la sympathie de ses initiateurs rend particulièrement agréable !

 

Image : caveau de la maison Klur.

 

Un peu d'air frais...
À Wattwiller (bien connue des amateurs d'eau minérale), dans la partie alsacienne du massif des Vosges, le domaine du Hirtz est une rustique mais confortable résidence d'éco-tourisme doublée d'une entreprise adaptée. Les visiteurs handicapés y sont évidemment les bienvenus, à qui sont proposés de multiples activités estivales (joëlette) comme hivernales (ski). Le deus ex machina de l'endroit, Jacky Lechleiter, est un baroudeur émérite, au palmarès impressionnant en rallye, que les difficultés ne rebutent pas, surtout quand il s'agit de concrétiser les rêves de personnes handicapées, à commencer par son propre rejeton...

… Et beaucoup d'Art !

À Colmar, l'événement de 2016 aura été la réouverture du célèbre musée Unterlinden après plusieurs années de travaux et une mise en accessibilité plutôt réussie à laquelle ne manquent que de la médiation, encore à l'étude, en direction des publics déficients sensoriels. Côté muséographie, la partie nouvelle, qui s'intègre sans heurt à l'existant, met en valeur les pièces exposées, dont le fameux retable d'Issenheim (Grünewald), merveille du gothique tardif que l'on ne se lasse pas d'admirer tant est forte l'émotion qu'il dégage; une version tactile de ce chef d'oeuvre devrait bientôt être proposée au public déficient visuel. Le reste des collections, d'une exceptionnelle richesse, s'étend de la Préhistoire au XXe siècle, avec de grands noms de la peinture, sans oublier les arts décoratifs, remarquablement représentés. Ne manquez surtout pas la tapisserie réalisée à partir du fameux Guernica de Picasso, l'une des trois existant dans le monde ! Restauration possible sur place, stationnements réservés à proximité. Colmar est par ailleurs une cité splendide que nous avions présentée en 2007 mais qu'il est toujours agréable de (re)découvrir, à l'instar de toute l'Alsace !

 

Image : musée Unterlinden.

 

Jacques Vernes, septembre 2016.


Sur le web, le site officiel Tourisme Alsace regorge d'informations sur la région ainsi que d'idées de séjours selon vos goûts et envies ! Une partie importante est consacrée au label Tourisme et handicap. Consultez également ces pages spécifiques sur les sites des ADT du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

 



Retrouvez-nous sur Facebook ! | ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2016. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page