Handisports
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Le foot-fauteuil.
  Cette discipline sportive récente a été créée en partant d'un constat : il n'existait aucun sport pour les handicapés physiques lourds se déplaçant uniquement en fauteuil roulant électrique.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

"Le Foot-Fauteuil est l'un des rares, pour ne pas dire le seul, sport collectif structuré accessible aux personnes lourdement handicapées. Ouvert aux personnes évoluant uniquement en fauteuil roulant électrique, le Foot- Fauteuil permet d'accéder à l'esprit d'équipe et de compétition, sensations difficiles à éprouver dans un autre contexte. Par les déplacements qu'elle engendre, une saison de Foot-Fauteuil permet une ouverture vers les autres et le temps d'un match, d'oublier son handicap. Le championnat de Foot- Fauteuil existe depuis une dizaine d'années et compte à l'heure actuelle une cinquantaine d'équipes. Grâce au Foot- Fauteuil nous avons pu nous déplacer dans plusieurs régions de France, chose que nous n'aurions peut- être pas fait autrement. En résumé, par les ouvertures qu'il engendre, le Foot- Fauteuil permet à des gens de se rencontrer et de se lier, chose qui n'est pas si évidente dans le monde parfois fermé du handicap" (Éric Drapeau, AS Tourelles à Septèmes-les-Vallons, dans les Bouches-du-Rhône)


COMMENT JOUER AU FOOT FAUTEUIL ?

Les équipes sont composées de quatre joueurs (1 gardien de but, 3 joueurs de champ) et éventuellement 2 remplaçants ; un seul changement de gardien est autorisé par match, les joueurs de champ pouvant être changés à volonté. Leurs fauteuils doivent avoir une vitesse maximale de 7km/h soit 23m33 en 12 secondes ; ils sont équipés d'un pare- chocs permettant la conduite et la frappe de balle.


Image : Plan du terrain

Le jeu est pratiqué sur un terrain de basketball réglementaire ; les buts sont matérialisés par deux poteaux verticaux d'une hauteur d'un mètre, espacés de six mètres. Les limites latérales du terrain sont matérialisées par une bordure en plan incliné permettant d'assurer la continuité du jeu en ramenant le ballon sur le terrain par un rebond. La surface de but est un trapèze délimité par la base de la raquette du terrain de basketball et une ligne de 5 cm de large, parallèle à la ligne de but, tracée à 3 m à l'intérieur de la raquette. La surface de réparation est délimitée par la ligne de but et la ligne des 6,25 m. Il se joue avec un ballon de basket ; il est en jeu après avoir parcouru 70 cm. Aucun joueur n'a le droit de toucher le ballon avec une partie de son corps.

Le temps de jeu est composé de 2 mi- temps de 15 minutes, et de prolongations de 5 minutes en cas d'égalité lors de matches éliminatoires.

Comme au football, l'objectif est bien entendu de marquer plus de buts que l'adversaire ; la plupart des règles sont similaires (corners, coups- francs, penalties, sorties de but...)


Quelques particularités... Hors- jeu : position d'un joueur de champ dans la surface de but pendant plus de 5 secondes consécutives. Règle du 2 contre 1 : lorsque deux joueurs adverses se disputent le ballon, tout autre joueur intervenant sur cette action sera sanctionné par un coup franc indirect ; cette règle ne s'applique pas au gardien lorsqu'il se trouve dans sa propre surface de but. La remise en jeu est accordée à l'équipe opposée à celle qui a sorti le ballon au delà des plans inclinés ou dont un joueur a placé une roue au moins au delà de la ligne latérale :


Un but marqué directement sur rentrée de touche n'est pas valable. Le corner est accordé quand le ballon est sorti par le défenseur ou le gardien au delà de sa propre ligne de but ou si un défenseur sort entièrement son fauteuil au delà de la ligne de but en dehors des poteaux.

Lors d'une action de jeu de deux adversaires contre les plans inclinés, l'avantage sera donné à l'attaque si le ballon reste coincé plus de cinq secondes. Si un joueur de l'équipe défendante commet une faute intentionnelle dans sa surface de réparation, il est pénalisé d'un penalty. Le joueur tire le penalty du point réparation sur la ligne des 3 m dans l'axe du but. Le gardien doit rester, immobile, l'avant de son pare- chocs à l'aplomb de la ligne de but, entre les montants verticaux, jusqu'à ce que le ballon soit frappé par le buteur. Tous les joueurs se tiennent dans le champ de jeu, en dehors de la surface de réparation.


L'épreuve des tirs au but, depuis le point de réparation, est exécuté pour déterminer le vainqueur dans le cas d'un match nul après prolongation, lors d'un tournoi par exemple. Le championnat comporte deux divisions (D1, D2), sans distinction de handicap. La D1 regroupe les 10 meilleures équipes de France. Le championnat se déroule en matches aller- retour. Les deux dernières équipes descendent automatiquement en deuxième division. La D2 regroupe une quarantaine d'équipes réparties en zones géographiques. Les deux meilleures équipes accèdent directement à la D1.


Jacques Vernes, novembre 2000




POUR DES INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES :

Le site de la Commission Fédérale de Foot-Fauteuil
Le règlement, les structures fédérales, les championnats, les formalités, la technique, l'entraînement, l'actualité... et le forum Foot-Fauteuil !

La Fédération Française Handisport :
42 rue Louis Lumière - 75020 Paris
Tél. : 01 40 31 45 00 / Fax : 01 40 31 45 42
www.handisport.org - Minitel : 3615 handisport



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2000. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page