Top
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Taxi !
  Confortables, pratiques et accessibles, des taxis londoniens sont au service de personnes handicapées d'une commune du département de La Réunion pour un service de transport spécialisé.

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Depuis novembre 2005, quelques-uns des taxis qui contribuent au charme de Londres circulent sur les routes de l'île et département français de la Réunion. Les célèbres "Carbodies", ces véhicules spécifiquement conçus pour le service taxi sont parfaitement accessibles : ils permettent d'embarquer une personne en fauteuil roulant (une rampe les équipant en standard) et sont dotés d'un siège pivotant. Le voyageur peut rester sur son fauteuil roulant ou se transférer sur la banquette arrière du taxi. Ce sont cinq de ces véhicules, équipés pour la conduite à gauche et homologués par l'autorité administrative, qu'a choisi la Société d'Economie Mixte des Transports de l'Ouest (SEMTO) pour déployer à Saint-Paul, première commune de l'île par sa superficie, un service de transport spécialisé "Mobi +" destiné aux personnes à mobilité réduite.

Image : accès à un taxi Carbodies par rampe amovible.

"Nous avons 56 abonnés, précise M. Babef, directeur du service. En deux mois, les véhicules ont déjà parcouru plus de 2.000 km. Les usagers sont très satisfaits, et dans le paysage réunionnais, c'est un plus : les véhicules sont adaptés, confortables, climatisés, c'est un transport de luxe que notre société d'économie mixte a voulu pour des personnes handicapées !". Les taxis sont réservables 24h à l'avance sur abonnement préalable, course au tarif unique de 4€ quelle que soit la distance, les personnes handicapées ne payant que 30% de ce prix. Un service que de nombreux élus d'autres communes de La Réunion veulent découvrir, et dupliqueront peut-être sur leur territoire. Le département français de l'Océan Indien serait-il une nouvelle terre d'accueil pour ces taxis londoniens si bien adaptés ? Voici en tous cas une solution de transport à la demande qui cumule souplesse et économie, de quoi donner des idées aux élus de la Métropole qui optent généralement pour des solutions onéreuses et complexes, telle l'adaptation coûteuse de monospaces réalisée par la compagnie francilienne G7 avec subventionnement des collectivités locales...

Laurent Lejard, janvier 2006.




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2006. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page