Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  La revue de presse internationale du handicap
 
Août, septembre 2016

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Dimanche 25 septembre - USA - Horreur.
Hospitalisée à la suite d'un malaise, une New-Yorkaise aveugle, Rita Wolfensohn, a demandé à sa belle-soeur de se rendre chez elle, dans une maison individuelle de Brooklin, récupérer des affaires. Josette Buchman a alors découvert, dans une chambre remplie d'ordures, le cadavre du fils, disparu depuis une vingtaine d'années, de sa parente. Laquelle, croyant que son rejeton était parti vivre ailleurs, a juré ignorer que le corps de ce dernier se trouvait chez elle, l'odeur de décomposition ayant été masquée par celle des ordures. Les premières investigations ont en effet conclu à une mort naturelle... (Source : New York Post)

Dimanche 25 septembre - Maroc - Chiffres.

Selon les données du dernier recensement effectué par le Haut Commissariat au Plan (HCP) le nombre de personnes handicapées dans le pays s'élève à quelque 1,7 millions, soit un peu plus de 5% de la popuplation. Sans surprise, ces personnes sont le plus touchées par l'analphabétisme (66,5%) et le chômage (plus de 86%), ceci davantage encore en zone rurale. Un peu moins de la moitié sont âgées de plus de 60 ans, près de 47% sont mariées. (Source : Le 360)

Jeudi 22 septembre - Canada - Action.

Après avoir vainement demandé à la célèbre chaîne de cafés Starbucks de mettre ses établissements québécois en accessibilité, notamment dans les immeubles récents, le Regroupement des activistes pour l'inclusion au Québec (RAPLIQ) appelle à délaisser la marque pour son concurrent local Tim Hortons. Linda Gautier, médiatique présidente du RAPLIQ, a fait valoir que cette stratégie relevait du "buycott" (incitation à acheter ailleurs) plutôt que du boycott. D'autres associations de défense des personnes handicapées se sont jointes au mouvement, et la cause doit désormais être entendue devant le Tribunal des droits de la personne. Starbucks, de son côté, a botté en touche en indiquant que la majorité de ses cafés au Québec étaient accessibles et que les "baristas" étaient toujours prêts à aider la clientèle. (Source : Métro)

Vendredi 16 septembre - Royaume-Uni - Humour.

La nouvelle campagne de sensibilisation du grand public au handicap, lancée par l'association Scope, mise cette année sur la dérision. Intitulée End the Awkward ("En finir avec la gêne"), elle part du constat que la plupart des personnes valides ne savent pas comment se comporter face à une personne handicapée, et joue avec l'acronyme HIDE (se cacher) pour une phrase signifiant "Salut, présentez-vous, ne paniquez pas, finissez-en avec la gêne". Le spot télévisé joue sur cette ambiguité avant d'orienter le télespectateur vers un site dédramatisant les situations et listant les bonnes pratiques. (Source : Independant)

Dimanche 11 septembre - Chili - Statistiques.

Sur les plus de 2,6 millions de personnes handicapées que compte le pays selon les chiffres les plus récents, seules un peu plus de 100.000 sont enregistrées au Registre National du Handicap afin de bénéficier de prestations. Les responsables associatifs pointent un manque d'information doublé d'un véritable parcours du combattant pour les postulants. (Source : Cooperativa)

Vendredi 2 septembre - Australie - Monétique.

Le nouveau billet de 5 dollars australiens (environ 3,50 euros), réputé l'un des plus sûrs au monde, sera également accessible aux déficients visuels grâce à un élément tactile conçu en collaboration avec un adolescent aveugle. Connor McLeod, frustré de ne pouvoir utiliser ces billets en toute autonomie a en effet lancé une pétition sur le web qui a recueilli près de 60.00 signatures, contraignant la Bank of Australia à inclure cet élément tactile dans le nouveau billet. Il se pourrait même que le jeune homme figure en effigie sur une édition spéciale ! (Source : ABC)

Samedi 27 août - Brésil - Polémique.

L'édition brésilienne du célèbre magazine de mode Vogue s'est attirée les foudres des défenseurs des personnes handicapées en lançant une campagne intitulée "Nous sommes tous des paralympiens" où les mannequins choisis, célèbres mais valides, avaient été rendus handicapés par des artifices graphiques. L'objet de cette campagne était d'attirer le grand public aux Jeux paralympiques, dont la fréquentation plafonnait à 20% de places vendues. "Les personnalités qui souhaitent nous aider, qu'elles nous accompagnent mais qu'elles ne nous singent pas." a notamment déclaré un "vrai" handi-athlète. (Source : Le Matin)

Mardi 23 août - USA - Bavure.

Un agent de police de Caroline du Nord a tué un conducteur sourd (blanc) au nord-est de la ville de Charlotte. La victime, Daniel Harris, 29 ans, n'avait pas entendu la sirène l'avertissant d'un contrôle routier pour excès de vitesse. Le policier a donc poursuivi le véhicule jusque devant le domicile du contrevenant, qu'il a abattu après une brève altercation. Les proches de Daniel Harris et l'opinion publique se sont scandalisés de cette bavure, appelant à une meilleure sensibilisation des forces de l'ordre au handicap. Le policier a été suspendu le temps de l'enquête. (Source : Le Soir)

Samedi 6 août - Brésil/Iran - Première.

L'handi-athlète Zahra Nemati a été désignée porte-drapeau de son pays lors de l'ouverture des Jeux olymiques et paralympiques de Rio au mythique stade de Maracana. C'est la première Iranienne a accéder à cet honneur, représentant un pays où les femmes sont souvent interdites d'accès à des compétitions réservées aux hommes. Pratiquant d'abord le taekwondo, un accident de voiture l'a ensuite conduite à pratiquer le tir à l'arc en fauteuil roulant, domaine dans lequel elle excelle désormais au niveau international, tant en olympique qu'en paralympique. (Source : Manorama)


>> Revue de presse précédente



| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2016. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page