Éditorial
Accueil Mél News Espaces Vie pratique Tribus Emploi Archives de cette rubrique RSS
  Après l'été...
 

Il a fait très chaud cet été, et les esprits n'ont guère été apaisés par le temps des vacances tant les conflits sont exacerbés dans notre pays, même chez les personnes handicapées...

Lecture de cette page par la synthèse vocale de ReadSpeaker.

Juillet, mois des festivals et de la culture en plein air a été sabordé par la grève des intermittents du spectacle affrontant un ministre de la culture campant sur les positions retranchées bâties par le Patronat français. Occupant les médias, ce conflit a occulté une révolution de palais au sein de la très médiatique Association Française contre les Myopathies. Son président, Eric Molinié, a vu rejeter par l'Assemblée Générale l'approbation de la politique qu'il a conduite en 2002 et le nouveau Conseil d'Administration lui a refusé sa confiance. Fidèle à sa politique de communication, l'A.F.M a gommé soigneusement les aspects négatifs de ces événements; la Vice-Présidente Laurence Tiennot Herment s'est retrouvée Présidente, quant à Eric Molinié, il est subitement devenu injoignable.

La canicule aura marqué le mois d'août. Qui pourrait sérieusement reprocher au gouvernement la vague de chaleur qui a fait suer des millions de français et en a tué par milliers ? Il est néanmoins légitime de s'interroger sur la conception de l'intérêt général et du service à rendre à la Nation de la part de ministres qui ont tranquillement poursuivi leurs vacances alors que la crise sanitaire était à son comble. Pour justifier son inertie, Jean- François Mattéi, Ministre de la santé et des personnes handicapées, a notamment affirmé ne pas avoir été alerté par ses services; il faut croire que durant ses vacances il ne lit pas la presse, s'abstient d'écouter les informations à la radio ou de regarder la télévision : de vraies vacances black- out en somme. Son collègue Gilles de Robien, en charge des Transports, n'est pas en reste : la Directive Européenne Autocar et Autobus n'a été adaptée que partiellement au droit français alors que le texte exigeait une transposition intégrale avant la date butoir du 13 août 2003. L'accessibilité de ces véhicules aux personnes handicapées risque donc de se perdre dans les sables de l'administration des transports...

La rentrée de septembre s'annonce confuse, comme vous pourrez le lire en Espaces Parents pour ce qui concerne les élèves handicapés. Monopolisant l'attention, la question des Auxiliaires de Vie Scolaire fait oublier les lacunes de la formation des enseignants et l'absence de projet pédagogique en direction des jeunes handicapés scolarisés. Pour le reste, le monde du handicap demeure suspendu à la publication du texte de loi sur l'égalité des chances et s'interroge sur la capacité d'un Etat en crise financière à le mettre en oeuvre. En attendant le projet de loi, annoncé pour fin décembre ou début janvier, la Mission française de coordination de l'Année européenne des personnes handicapées nous promet un feu d'artifice d'initiatives en tous genres tout au long du dernier trimestre.

Alors, pour égayer une rentrée assez peu excitante, Yanous! a décidé de se refaire une beauté en redessinant sa maquette; petite consolation, avouons-le humblement, en ces temps sinistrés...

Bonne rentrée quand même !


Laurent Lejard, septembre 2003




| ACCUEIL | MÉL | NEWS | ESPACES | VIE PRATIQUE | TRIBUS | NEWSLETTER | EMPLOI | ARCHIVES |


| ISSN 1777-5191 | Informations légales | Plan du site |

© Yanous! 2003. Reproduction et diffusion interdites sans autorisation.


Fin de page